Aller au contenu principal

Gilets jaunes : les IAA en péril selon l’Ania

Alors que la période de Noël représente 20% du CA annuel des entreprises agroalimentaires, les trois semaines de blocage par le mouvement des gilets jaunes ont déjà entrainé « des conséquences extrêmement lourdes sur le chiffre d’affaires » des entreprises, s’alarme l’Ania dans un communiqué. Selon elle, « plusieurs milliards d’euros sont d’ores et déjà définitivement détruits ». Désorganisation de la production, commandes annulées des GMS, retards de livraison, destruction de produits frais, baisse de l’export, « notre secteur est en péril, certaines entreprises ne sont plus en capacité de produire et de livrer », alerte Richard Girardot, président de l’Ania, qui demande aux pouvoirs publics « que ces blocages cessent au plus vite ». Et de brandir la menace d’une perte pour les IAA pouvant s’élever jusqu’à 13,5 milliards d’euros, essentiel au sein des PME.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La FNSEA se mobilise, l’Ania appelle à la levée des blocages

Alors que le gouvernement a finalement renoncé hier à publier les ordonnances encadrant le…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Des chercheurs montrent que l’on peut acheter équilibré avec peu

L’Inra annonce la publication dans la revue scientifique de référence Current developpements…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le plan de 5 milliards d’euros se précise...un peu

A la veille de l’ouverture du salon de l’Agriculture, Emmanuel Macron a reçu près de 700 jeunes…

Fruits et légumes
Fin de l'exonération pour les saisonniers : la filière pommes et poires s’inquiète

La suppression de l'exonération des charges pour les travailleurs saisonniers prévue par le…