Aller au contenu principal

Fruits et légumes sans pesticides : trois coopératives s’engagent

Pierre-Yves Jestin, président de Saveol

Les coopératives de producteurs de fruits et légumes Savéol, Solarenn et Prince de Bretagne ont annoncé hier renforcer leurs liens dans l’objectif de créer l’association « Sans pesticides, 100% nature ». « Aujourd’hui nos marques sont en mesure de proposer des tomates cultivées sans pesticides de synthèse et par conséquent, des fruits sans résidu de pesticides. Notre intention est d’étendre cette démarche à d’autres productions de fruits et légumes, à partir d’un cahier des charges communs, dès 2019 », écrivent Pierre-Yves Jestin, Christophe Rousse et Joseph Rousseau, respectivement président des trois coopératives. Ils rappellent être engagés depuis plusieurs dizaines d’années dans un effort continu d’amélioration des pratiques agricoles, notamment à travers le financement des outils de R&D (Cate, Terre d’essais et Vegenov). 


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Pour financer la transition écologique, d’Aucy s’engage avec Miimosa

A l’occasion du salon de l’agriculture, le groupe coopératif d’Aucy annonce un partenariat avec…

Fruits et légumes
Savéol s’engage dans l’alliance bretonne sans pesticides

La coopérative Savéol, qui affiche en 2017 un chiffre d’affaires stable à 186 millions d’euros,…

Fruits et légumes
Solarenn lance des tomates « responsables »

La coopérative maraîchère Solarenn poursuit son développement.

Fruits et légumes
Les tomates sans pesticides, comment ça marche ?

Une nouvelle voie : c’est ainsi que le président de la coopérative Savéol qualifie le zéro…