Aller au contenu principal

FranceAgriMer : un tournant pour l’exportation de blé

Réuni hier, le conseil céréales de FranceAgriMer a ajusté ses bilans à l’issue du 1er tiers de la campagne. Les réflexions ont porté notamment sur les exportations de blé tendre en direction des pays tiers. Largement en retard pour l’ensemble de l’UE, elles sont, en revanche, en augmentation de 35 % pour la France avec 2,77 Mt pour les 4 premiers mois de la campagne, dont plus de 80 % à destination de l’Algérie, avec le risque que représente cette quasi exclusivité. On entre dans un tournant décisif de la campagne car si la concurrence russe est censée s’essouffler, celles des Etats-Unis et de l’Argentine se pointent.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Effondrement des exportations de blé et d’orge

A la date du 1er octobre, les exportations françaises de blé tendre à destination des…

Alimentation animale-céréales
Les exportations de céréales russes pourraient atteindre 45 Mt

La récolte record de céréales enregistrée cette année par la Russie est de nature à porter les…

Alimentation animale-céréales
Ajustement modique des bilans céréaliers par FranceAgriMer

Réuni hier, le conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer n’a pas modifié sensiblement ses…

Alimentation animale-céréales
Céréales : création du Club des Grands Ports Exportateurs

A l’occasion de la Bourse du Nouvel An et de l’Exécution hier au Palais Brongniart, Agro Paris…