Aller au contenu principal

Ferrero veut investir le marché des biscuits

Avec le lancement de Nutella Biscuits courant mai 2019, le groupe Ferrero France (1,25 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2018) nourrit de grosses ambitions pour le marché des biscuits, et pense passer la barre des 10 % des parts de marché (PDM) sur ce segment d’ici à quelques mois. « Après le rachat des biscuits Delacre l’an dernier qui s’est très bien déroulé, nous avons testé notre appétence sur le marché des biscuits. Nous avons un gros potentiel », affirme Jean-Baptiste Santoul, président de Ferrero France.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produit de la semaine
Le biscuit connecté de Poult primé

Le biscuit connecté de Poult a reçu le prix spécial collectif du concours Sud’innov édition 2016…

Épicerie
Cémoi cherche à exporter le chocolat « à la française » hors d’Europe

Important fabricant de marques de distributeurs, Cémoi souhaite valoriser sa…

Épicerie
L'Italien Ferrero confirme vouloir racheter Delacre

Le géant italien du chocolat Ferrero a confirmé, via sa branche française, à l’AFP avoir fait…

Produit de la semaine
Alpina Savoie lance ses astucieuses

Le semoulier-pastier Alpina-Savoie (groupe Galapagos) sera présent au prochain Sirha, du 21 au…