Aller au contenu principal

Fermeture des Volailles de l’Odet pour raisons sanitaires

Le préfet du Finistère a ordonné, lundi 1er avril, l’arrêt immédiat de l’activité de la société Volailles de l’Odet, basée à Brunguen, à Landrévarzec, près de Quimper, en raison de risques sanitaires. L’abattoir spécialisé dans l’abattage de dindes emploie 24 salariés. L’exploitant du site aurait été alerté à plusieurs reprises de la dégradation des structures et de l’incidence sur l’hygiène mais aurait fait état de difficultés financières, rapporte Ouest France. Construit en 1981 par la famille Croissant, l’abattoir est passé entre les mains de Duc puis cédé à la Cecab, et appartient aujourd’hui à la société Le Clezio.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
H5N8 : l'abattage préventif des canards étendu

La zone d'abattage préventif des palmipèdes a été étendue de 150 à 187 communes dans quatre…

Volailles
H5N8 : l'abattage préventif des canards étendu à 187 communes

La zone d'abattage préventif des palmipèdes a été étendue de 150 à 187 communes dans quatre…

Volailles
H5N8 : levée de la zone de contrôle dans l'Ain

Une zone de contrôle temporaire (ZCT), mise en place la semaine dernière dans l'Ain après un…

Volailles
Grippe aviaire : la Croatie confine ses volailles

La Croatie a ordonné lundi le confinement des volailles d'élevage afin de prévenir la…