Aller au contenu principal

Emballage : l’Ania met en avant les efforts des IAA

Syndifrais, Citeo et Total qui vont lancer en France d’ici à 2020 une filière industrielle de recyclage du polystyrène dont les seuls pots de yaourt représentent 50 000 tonnes par an. © gutner archives

Face à plus de 2 milliards de tonnes de déchets ménagers par an dans le monde, dont 44 % d’origine alimentaire ou végétale, la France et l’Europe se sont engagées dans la réduction des déchets ménagers avec des objectifs ambitieux en matière d’écoconception, de collecte et de recyclage. Tous les matériaux d’emballages sont concernés, le carton comme le verre, le plastique et les métaux ferreux.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Bouteilles plastiques : la Federec hostile à la consigne

La fédération des industriels du recyclage Federec s'est élevée lundi contre l'instauration d'un…

Charcuterie-Traiteur
Ecoconception des emballages : la Fict s’engage

Souhaitant répondre aux nouvelles consignes de tri qui s’appliqueront à l’ensemble du territoire…

RSE
Eco-Emballages aide à l’écoconception

Au-delà de la déclaration obligatoire des emballages mis en marché, l’…

Témoignages
Strasbourg va supprimer les barquettes plastiques dans ses cantines

A compter de la rentrée de septembre 2017, la ville de Strasbourg va bannir progressivement les…