Aller au contenu principal

Dégradations antispécistes dans le Nord : deux suspects en détention provisoire

© France3Nord

Deux activistes antispécistes présumés ont été placés en détention provisoire dans le cadre d'une enquête pour dégradations de boucheries et restaurants dans le Nord. Au total, quatre suspects ont été déférés vendredi devant le tribunal correctionnel de Lille. Ils sont soupçonnés d'avoir participé à une quinzaine de détériorations dans la métropole lilloise durant les trois derniers mois, allant du tag au jet de produits inflammables.Les deux autres prévenus ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre dans le Nord et le Pas-de-Calais jusqu'au 19 mars, date de renvoi du dossier devant le tribunal. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Abattoir d’Houdan : le procès des militants L214 reporté

Le procès à Versailles de deux militants de l'association de défense des animaux L214, qui…

Viandes
Olivier Falorni défendra la vidéosurveillance dans les abattoirs

Le Figaro et France 3 Nouvelle-Aquitaine/Charente-Maritime ont repris le sujet de la…

Viandes
Abattoirs : la formation plutôt que les caméras, prône S. Travert

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a donné dimanche la priorité à la formation des…

Viandes
Le procès de l’abattoir de Mauléon à nouveau reporté

Suite à la diffusion d’une vidéo par L214 filmée en caméra cachée, le procès de l’abattoir de…