Aller au contenu principal

Dans la continuité pour les porcs et porcelets européens

© Réussir Archives

Porc : Toujours aucune grande nouveauté sur le marché porcin européen. La semaine dernière a été marquée pour une nouvelle reconduction de la cotation allemande, dans un contexte d’offres mesurées mais de demande d’abattage frileuse en raison d’un marché de la viande chargé et concurrentiel, relaie-t-on au Marché du porc breton (MPB). De quoi entretenir le statu quo dans les états membres voisins (Belgique, Pays-Bas). À noter un raffermissement du prix d’acompte danois pour cette semaine, qui suggère une amélioration des exportations pays tiers. En Espagne, le commerce de la viande est jugé régulier et plutôt satisfaisant pour la période, tant sur l’intérieur qu’à l’international.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…