Aller au contenu principal

Contrôle des restaurants : l’IA au service des inspecteurs

© Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Depuis novembre dernier, les inspecteurs du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont accès à IAlim, un outil d’aide à la décision pour mieux cibler les contrôles sanitaires dans les établissements de restauration identifiés comme les plus à risque. Cet outil faisant appel à l’intelligence artificielle analyse les commentaires et les notes laissés par les consommateurs sur les plateformes numériques tels que Tripadvisor ou Google. A partir des données acquises sur ces plateformes et l’historique des résultats des contrôles réalisés, un algorithme prédictif du niveau de non-conformité des établissements a été développé.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Transparence des contrôles sanitaires

A partir du 1er mars 2017, les résultats des contrôles officiels en sécurité…

Autres filières
12% de non conformités dans les huiles végétales

L’enquête menée en 2015 par la DGCCRF a révélé un taux de non-conformité de 12% de la qualité…

Témoignages
Soupçon d’intoxication alimentaire de plus de 300 enfants à Rouen

Plus de 300 enfants âgés de 3 à 12 ans, scolarisés dans les écoles de la ville de Rouen et Bois-…

Autres filières
L'ex-gérant d'un Quick jugé pour le décès d'un adolescent en 2011

Le procès de l'ex-gérant d'un Quick, jugé pour homicide involontaire après le décès brutal d'un…