Aller au contenu principal

Chute des exportations françaises de pommes

La France a exporté 257 739 tonnes de pomme sur les sept premiers mois de la campagne (d’août 2018 à février 2019), selon Agreste. C’est 27 % de moins en un an. En cause, l’effondrement des ventes vers l’Union européenne (-34 % à 177 701 t), à rapprocher en priorité d’un moindre intérêt de l’Allemagne (-60 %) et de la Belgique (-64 %) où la production s’est ressaisie par rapport à la campagne précédente, limitant d’autant les besoins d’importation. Vers les pays tiers, les pertes de volumes vers l’Arabie saoudite (-37 %) et les Émirats arabes unis (-22 %) ne sont pas compensées par l’envolée des ventes à la Chine, multipliées par sept en un an.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Focus produits
Les Sud-Américains déchantent de l’embargo russe

L’embargo de Moscou sur les aliments de l’UE n’a profité à aucune filière…

Fruits et légumes
Une campagne compliquée pour la carotte

Entre diminution de la production et baisse des prix, Agreste dresse un tableau assez maussade…

Dossiers
Les pommes de terre françaises à l’assaut du Vietnam

Le 14 novembre dernier, le Vietnam a ouvert son marché aux pommes de terre de consommation…

Dossiers
Blue Whale envoie ses pommes au Vietnam

Fermé depuis 2012, le Vietnam a rouvert son marché aux pommes françaises en 2015.