Aller au contenu principal

Chicago : bond en maïs et soja après la baisse des stocks

© Jean Charles Gutner

Les cours du maïs et du soja ont bondi lundi après un rapport faisant état de stocks beaucoup moins importants que prévu aux États-Unis, entraînant dans leur sillage les cours du blé. Le ministère américain de l’Agriculture (USDA) publiait son rapport trimestriel recensant les quantités des principaux produits agricoles disponibles dans le pays au 1er septembre. Pour le maïs, les stocks s’élevaient à 53,71 millions de tonnes, soit bien moins que les attentes des analystes et 1 % de moins qu’à la même époque en 2018. Les réserves de soja, à 24,85 millions de tonnes, étaient elles aussi inférieures aux prévisions des analystes. Elles restaient toutefois deux fois plus élevées qu’en 2018, les agriculteurs américains n’ayant pas pu écouler leur production comme à leur habitude en raison de la guerre commerciale avec la Chine.

Mais l’USDA a aussi surpris en révisant à la baisse son estimation de la production de soja en 2018 aux États-Unis suite à un abaissement du nombre d’hectares cultivés et du rendement moyen. Les stocks de blé au 1er septembre étaient en revanche supérieurs aux attentes. Mais les cours ont surtout suivi ceux du maïs et du soja. L’USDA a aussi légèrement révisé à la baisse son estimation de production de la récolte de blé de l’année.

Plus tôt dans la journée, les cours de la céréale avaient été soutenus par le temps humide qui domine au Canada et dans le nord des États-Unis. Il reste au Canada plus de la moitié de la récolte de blé à récolter et moins de 15 % aux États-Unis.


En relation

Céréales
Le blé américain ploie sous la concurrence mondiale

Les cours du blé américain ont de nouveau ployé lundi sous la pression de la concurrence…

Oléoprotéagineux
Soja et blé fragilisés par les prévisions canadiennes

L’agence canadienne Statcan a publié des prévisions de production de blé à 29,98 Mt pour 2017,…

Oléoprotéagineux
Chicago : soja et maïs plombés par les prévisions météo

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago sous la pression de l’amélioration des…

Oléoprotéagineux
La hausse de l’euro pénalise les produits européens

Le colza reculait lundi midi sur Euronext.