Aller au contenu principal
Thumbnail
Porc : un marché allemand régulier

La forte hausse des prix du porc en Allemagne s’est stoppée depuis mi-mai.

Thumbnail
Bovins vifs : hausse des exports australiens

Les exportations australiennes de bovins vifs ont progressé de 14 % sur les quatre premiers mois de l’année, comparé à 2018, selon…

Thumbnail
Porc : la hausse attendue ne se concrétise pas vraiment

Tous les indicateurs étaient au vert mercredi lors de la séance d’enchères du marché du porc breton avancée du fait du férié.

Thumbnail
Bovins : l’activité ralentit

Peu de mouvement tarifaire sur les marchés des gros bovins cette semaine. Les abattoirs jouaient la carte de l’activité réduite par le férié pour limiter leurs achats.

Thumbnail
Repli du cheptel porcin danois

Le cheptel porcin danois a reculé de 4,4 % à 12,2 millions de têtes, au 1er avril, selon Statistic Denmark.

Thumbnail
Viande bovine : la France a importé davantage en mars

Les importations françaises de viande bovine ont progressé de 9,5 % en mars 2019 comparé à mars 2018, selon les données des Douanes publiées par FranceAgriMer, pour atteindre 30 000 tonnes…

Thumbnail
[Infographie] Porc : les envois européens vers la Chine en hausse de 26 %

Les exportations européennes de viande de porc ont atteint 1,11 million de tonnes équivalent carcasse (téc) au premier trimestre 2019, c’est 9,2 % de plus que l’an dernier, même période, selon…

Thumbnail
Agneau : moins de viande d’Océanie importée en France

La France a importé près de 21 100 tonnes équivalent carcasse (téc) de viande ovine fraîche ou congelée au premier trimestre, soit 4,7 % de moins que l’an dernier, selon les Douanes françaises.

Thumbnail
[Infographie] Produits carnés : vers des échanges mondiaux records en 2019

2019 est une année de rupture : la croissance lente mais régulière de la production mondiale de viande (bovine, porcine, ovine et volaille) depuis 20 ans marque le pas.

Thumbnail
Porc : Les jours fériés n’ont pas bouleversé le marché

Les semaines de quatre jours n’ont pas trop pénalisé le marché français du porc cette année, contrairement à d’autres années.