Aller au contenu principal
Thumbnail
Le miel français adepte des circuits courts

La production française de miel a atteint 19 788 tonnes en 2017, selon FranceAgriMer.

Thumbnail
Les filières bios doivent changer de braquet

Les achats des ménages de viande de boucherie bio (bœuf, veau, agneau et porc) ont encore progressé l’an dernier, affichant une croissance de 10 % selon Interbev, alors que le rayon conventionnel…

Thumbnail
Développer les gammes pour épauler l’amont

Selon un sondage Ifop pour Interbev réalisé en août, près des trois quarts des Français (74 %) disent consommer de la viande bio, au moins occasionnellement ; ils n’étaient que 59 % en 2015.

Thumbnail
Le soja dans l’assiette des Sud-Américains

Les protéines végétales progressent aussi dans l’alimentation humaine en Amérique du Sud.

Thumbnail
Lait bio : gérer l’offre et la montée en gamme

La progression de la collecte de lait bio a de quoi donner le tournis : +38,8 % en cumul sur les 8 premiers mois de l’année, selon FranceAgriMer !

Thumbnail
De la cage vers le sol et le plein air en RHD

Le marché français de l’œuf est en pleine mutation.

Thumbnail
L’huile de noix du Périgord décroche son AOC

Les consommateurs pourront enfin choisir une huile de noix avec des garanties sur l’origine, la qualité des cerneaux et le savoir-faire de fabrication : dans un an, ils trouveront sur le marché l’…

Thumbnail
Une campagne primeurs plutôt positive en 2018

André Minguy, président de la section nationale primeurs du Comité interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT), nous confiait récemment son sentiment sur la campagne de pommes de terre…

Thumbnail
Le yaourt longue conservation a du potentiel

En France, la réglementation définit strictement l’usage du mot yaourt et le réserve à des produits ensemencés avec trois bactéries lactiques qui doivent se retrouver vivantes dans le produit…

Thumbnail
Produits tripiers : Élargir la consommation au-delà des habitués

Les produits tripiers pâtissent encore de la crise de la vache folle, qui a fait chuter leur consommation, certains morceaux ont même été interdits.