Aller au contenu principal

Camembert de Normandie : une stratégie à deux gammes

Patrick Mercier, président de l'ODG Camembert de Normandie, et Hervé Morin, président de la Région Normandie. © Virginie Pinson

« Un grand moment », s’est félicité Hervé Morin, le président de la Région Normandie, en conclusion de la présentation du nouveau projet pour l’AOP Camembert vendredi 25 janvier. Les trente années de bataille autour de l’appellation vont laisser la place à une nouvelle organisation. D’un côté, les actuels producteurs du camembert de Normandie AOP sont appelés à monter en gamme. Les éleveurs devront avoir des troupeaux constitués aux deux tiers de race normande (contre la moitié aujourd’hui) et réimplanter des haies (50 m linéaires/ha au moins) dans une optique de bien-être animal et de biodiversité. Moulés à la louche en cinq passages fractionnés et au lait cru, ces fromages pourront porter la mention « authentique » ou « véritable » camembert de Normandie AOP.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Camembert de Normandie : vers des propositions fin février 2018

Une réunion entre les acteurs de l’AOP Camembert de Normandie et du camembert…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Affaire Lactalis : E.Leclerc reconnaît avoir vendu des produits malgré le rappel

Hier, 9 janvier, Michel-Edouard Leclerc, patron d'E.Leclerc, a reconnu avoir vendu dans certains…

Produits laitiers
Affaire Lactalis : Le Canard Enchaîné publie un rapport sur l’inspection de septembre

Dans son édition du 10 janvier, Le Canard Enchaîné revient sur l’inspection vétérinaire de…

Produits laitiers
Affaire Lactalis : dysfonctionnement généralisé dans les procédures de rappel

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé avoir convoqué ce jeudi à 18h30 la grande…