Aller au contenu principal

Bovins : l’Australie continue de décapitaliser

Les abattages de gros bovins en Australie devraient atteindre 8,4 millions de têtes en 2019, contre 7,9 millions en 2018, selon les estimations de Meat and Livestock Australia. Les abattages de femelles ont notamment progressé pour atteindre 54 % des abattages sur les douze derniers mois. Sur les seuls huit premiers mois de 2019, les abattages de vaches et génisses ont bondi de 18 %. Les éleveurs ont été contraints de réformer massivement suite aux sécheresses continues qui frappent le pays, notamment le Sud. MLA estime qu’en 2022, le cheptel australien sera inférieur de 2 % à son niveau de 2018, du fait de cette décapitalisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : la production américaine rebondit

Bovins : Après être descendue en 2015 à son plus bas niveau depuis 1993, la…

Viandes
Ovins : la Nouvelle-Zélande en retrait au Royaume-Uni

Ovins : D’octobre 2016 à juin 2017, les abattages d’agneaux…

Viandes
Bovins : la production irlandaise décolle

Bovins : La production irlandaise de viande bovine a progressé de 5 % sur les…

Viandes
Ovins : la consommation chinoise va encore grimper

Ovins : La consommation chinoise de viande ovine reste très limitée, elle…