Aller au contenu principal

Bovins : la Chine donnera le la sur le marché mondial

Bovins : La production mondiale de viande bovine pourrait progresser en 2019 de 1,4 % à 69 millions de tonnes (Mt) équivalent carcasse, selon le Gira. 11 Mt pourraient être échangées sur le marché mondial, soit 3,9 % de plus qu’en 2018. La demande est attendue en hausse en Chine, à Hong Kong, dans le reste de l’Asie mais aussi en Russie. Ce sont les Américains et les Brésiliens qui devraient tirer parti de l’essor des importations, les disponibilités étant plus limitées en Océanie. Les incertitudes sont nombreuses, notamment du côté de la peste porcine africaine en Chine, qui, si elle se développe, pourrait inciter certains consommateurs à se tourner davantage vers les autres viandes que le porc et donc contribuer à la hausse des prix mondiaux de la viande bovine.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Veau de boucherie : hausse des abattages de croisés

Veau : L’an dernier, la part des veaux croisés dans les abattages de veaux de…

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Viandes
Ovins : valorisation des peaux en berne

Ovins : Si le marché des peaux n’est pas le principal élément…

Viandes
Bovins : premier semestre mouvementé dans le monde

Bovins : Plusieurs éléments ont changé la donne sur le marché…