Aller au contenu principal
Bio

Bio : la distribution spécialisée s’en prend aux GMS

« Certes on fait du bio, mais notre spécialité ça reste de faire de l'argent », clame, dans un clip lancé sur les réseaux sociaux, un personnage incarnant un responsable de grand magasin en train de traverser un verger de pommiers. Ce clip, réalisé par le Synadis bio qui regroupe 1500 magasins spécialisés bios, vise à alerter « sur le manque de cohérence qui entoure parfois le développement du bio » (sous-entendu en grande distribution) et à rappeler « de façon implicite l’importance de remettre le sens et les valeurs de la Bio originelle au centre », indique le syndicat dans un communiqué.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers, Bio
Lait bio : la Coordination rurale interpelle Carrefour sur sa stratégie

« La production de lait ne se fait pas sans coût, et les charges supplémentaires que…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Didier Guillaume opposé à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio

Didier Guillaume s'est déclaré opposé jeudi à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio, une proposition …

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Franprix : les jus d’orange libre-service passent au bio

Franprix annonce qu’à partir d’aujourd’hui le jus d’orange frais proposé dans ses 420 magasins…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Création d’un cercle paritaire des pratiques sociales

La Fédération du commerce et de la distribution (FCD) et quatre organisations syndicales…