Aller au contenu principal

Allègement des mesures de prévention de la PPA

Sur la base des recommandations des experts européens et après concertation avec les autorités belges, Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a décidé de réduire les zones réglementées au titre de la prévention de la peste porcine africaine (PPA). Ainsi depuis le 20 octobre, la zone d’observation renforcée est réduite à 53 communes des départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle. La zone d’observation, elle, n’inclut désormais plus le département de la Moselle et compte 60 communes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Un crédit international pour la défense sanitaire du bétail au Brésil

Le ministère brésilien de l’Agriculture, l’Elevage et Alimentation négocie avec le ministère de…

Viandes
Un foyer d’Aujezsky détecté en Pyrénées-Atlantiques

La présence d’un foyer de la maladie d’Aujezsky, une pathologie porcine virale très rare et très…

Viandes
La Peste porcine aurait coûté 65 M€ à la Russie en dix ans

D’après le Ministère de l’Agriculture russe, la Peste porcine africaine aurait provoqué des…

Viandes
Premiers cas de peste porcine africaine en Chine

La Chine a fait état vendredi 3 août de la détection de cas de peste porcine pour la première…