Aller au contenu principal

Abats de porc : des achats qui progressent

© Guillaume Czerw Agent Mel

Contrairement aux achats en berne pour la viande fraîche porcine, (-5,4 % en cumul sur neuf mois de 2019 comparé à la même période de 2018), les achats des ménages ont progressé en abats de porc (+8,5 %) selon FranceAgriMer-Kantar Worldpanel. Cette progression est à relier à l’engouement pour le foie (+15,2 %) comme pour les autres produits tripiers du porc (+15,9 %) alors que leurs prix moyens d’achat ont baissé de 8,8 % et 7,7 % respectivement. À l’inverse les ménages se détournent du cœur, de la langue et du rognon (-2,4 %) dont le prix a légèrement augmenté de 0,3 %. En ce moment, à Rungis, le cours des produits tripiers est stable voire en hausse grâce à une demande qui se réveille avec le climat automnal.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bilan mitigé pour les promotions de rentrée

Découpe : Les avis sont partagés quant à l’effet des promotions de rentrée.

Viandes
Porc : la baisse des cours se poursuit en France

Porcs : Le prix de base 56 TMP a continué de se replier jeudi à Plérin,…

Viandes
Produits tripiers : une demande très disparate

En ce mois de novembre, déclaré mois des produits tripiers par la filière française, l’heure est…

Viandes
Porc : toujours sous le signe du maintien

Porc : Aucun grand changement de tendance en ce début de semaine pour le porc…