Aller au contenu principal

Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième trimestre, l’acquisition d’une laiterie marocaine ayant compensé une activité en déclin et un effet de changes négatif. L’intégration depuis septembre de la société Safilait, la troisième laiterie marocaine, dont le rachat avait été annoncé fin mai, a gonflé l’activité de 2,7 %, ce qui a compensé les effets de change (-1,4 %) et la " décroissance organique " (-1,3 %). Pour la fin de l’exercice 2016, " les conditions de marché restent difficiles ", mais " le groupe reste néanmoins confiant dans sa capacité à défendre et développer ses positions mondiales ", sans pour autant préciser ses objectifs financiers.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
La BEI prête 50 M€ au laitier polonais Mlekpol

La Banque européenne d’investissement a accepté de prêter 50 M€ à la coopérative laitière…

Produits laitiers
Chiffre d’affaires en hausse à 6,49 milliards d’euros pour Parmalat

Parmalat, contrôlé par le français Lactalis, a annoncé hier avoir enregistré au cours de l'année…

Produits laitiers
Bénéfice en fort recul pour Parmalat

Le groupe agroalimentaire italien Parmalat, sur lequel le français Lactalis a lancé une OPA qui…

Produits laitiers
Bénéfice en hausse de 16,7% pour Emmi

Grâce aux acquisitions, Emmi a enregistré en 2016 une croissance du chiffre d’affaires de 1,4%…