Aller au contenu principal

FAO/biocarburants : vers la mise en place d’un système d’évaluation

Les 193 pays participant au sommet de la FAO à Rome se rapprochent de la création d’un « système d’évaluation de l’impact des biocarburants sur la sécurité alimentaire ». « Le système d’évaluation que la FAO veut mettre au point se fondera sur les données fournies par les pays qui décideront de mesurer l’impact des biocarburants. La FAO jouera seulement un rôle d’assistance, consistant à consolider ces données » a déclaré Keith Wiebe, chargé du développement agricole à la FAO. Les bioénergies, accusées d’avoir contribué à faire grimper les prix des denrées, ont été l’un des sujets qui ont dominé les trois jours de débats du sommet, les Etats-Unis et le Brésil, principaux producteurs mondiaux, les défendant avec acharnement.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.