Aller au contenu principal

+5 centimes à Plérin, une première depuis 2015

© Claudine Gerard

Porc : jeudi 14 mars 2019 est à marquer d’une pierre blanche pour les éleveurs français. C’est la première fois depuis la nouvelle convention du Marché du porc breton que le prix de base 56 TMP a repris 5 centimes. Il faut remonter au 19 février 2015 pour retrouver une telle hausse en une séance. Cette envolée soudaine n’est pas sans étonner agréablement l’amont de la filière qui ne s’attendait pas à une telle amplitude.

Pour Plérin, cette augmentation est à relier à une reprise de la demande intérieure française, un regain de fluidité sur le marché communautaire de la viande et une embellie à l’export, notamment vers la Chine, embellie que beaucoup estiment en mesure de s’accentuer à moyen terme. De quoi soutenir l’activité d’abattage et permettre de passer outre une offre toujours suffisante, comme tend à le souligner des carcasses toujours lourdes bien que s’approchant des 96 kg.

Découpe : L’arrivée de la seconde partie du mois pourrait inciter certains opérateurs à la prudence à court terme, sans toutefois qu’un net ralentissement soit envisagé. Les commandes de réassort sont attendues normales pour la période. L’abattage découpe contiendra son offre pour continuer de redresser ses prix de vente, suite à la récente hausse des cours en amont de la filière.

Porcelet : Le marché devrait rester proche de l’équilibre voire un peu déficitaire selon la région et l’opérateur considérés. Cours stables à haussiers à l’horizon.

L.-A.L.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…