Aller au contenu principal

Lait : La FNCL compte sur le couple franco-allemand pour réguler la production

En marge de l’assemblée générale de la Fédération nationale des coopératives laitières, son président Dominique Chargé a salué la décision de la Commission européenne d’ouvrir la voie à une limitation temporaire de la production de lait. Mais il a rappelé que la maîtrise des volumes doit être « coordonnée et partagée » par l’ensemble des Etats membres pour être efficace. « Il faut un axe franco-allemand solide » pour que les autres Etats membres puissent suivre. Pour l’heure, l’Irlande et les Pays-Bas en particulier restent dans une stratégie de croissance des volumes de leur production laitière.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.