Aller au contenu principal

Importation : la Sica Nord Céréales répond à la Coordination rurale

© Nord Céréales

Alors que la Coordination rurale a tenté de bloquer la Sica Nord Céréales, implantée sur le port de Dunkerque, pour s’opposer à ses « importations massives », la coopérative a hier réagi dans un communiqué. « 100 000 tonnes de maïs vont transiter dans le port de Dunkerque, à l’exercice 2018-2019. Ce chiffre est bien éloigné du 1 million de tonne avancé par la Coordination rurale qui s’est rassemblée aujourd’hui sur le port de Dunkerque », affirme Joël Ratel, directeur général de Nord Céréales. Et d’expliquer que cette activité permet au groupe coopératif de sauvegarder ses résultats économiques face « aux années fluctuantes du marché de l’exportation ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Plus d’un quart du revenu agricole amputé en 2016

Les revenus des agriculteurs auront chuté de 26 % cette année, prévoit la Commission des Comptes…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Terrena peut fusionner avec la Cam sous conditions

L’Autorité de la concurrence autorise la fusion de la coopérative Terrena et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Ania, Coop de France, Fnsea et Ilec vent debout contre la distribution

L’Ania, Coop de France, la Fnsea et l’Ilec appellent l’Etat à faire respecter la loi et les…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Agribio Union inaugure son nouveau silo à Monbahus

Le nouveau silo d’Agribio Union, entièrement dédié aux espèces cultivées en agriculture…