Aller au contenu principal

Hausse du prix du lait, mais pas que grâce à la loi Egalim

Le prix du lait payé aux éleveurs français a progressé en un an. À 388,30 €/1 000 l en septembre, le prix moyen réel payé à l’éleveur dépassait de 3,8 % son niveau de la même période de l’an dernier, selon FranceAgriMer. Un écart qui tend à se réduire, il était encore de 5 % le mois précédent. Une hausse à relier avec l’appréciation du couple beurre/poudre, estimée à +9 €/1 000 l d’une année sur l’autre par l’Institut de l’élevage, mais aussi à la meilleure valorisation des produits de grande consommation, d’environ 15 €/1 000 l sur neuf mois. Ce débouché absorbe 40 % de la collecte laitière française conventionnelle.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait : les prix progressent à travers le monde

Selon FranceAgriMer, le prix standard du lait en France a progressé de 1,9 % en un mois, à 292,…

Produits laitiers
Beurre : prix toujours fermes en France comme à l’étranger

Toujours peu d’évolutions sur le marché français du beurre.

Produits laitiers
Intérêt croissant pour les fromages de brebis

La consommation française de fromages de brebis se révèle plutôt soutenue depuis le début de l’…

Produits laitiers
Poudre de lait 0 % : l’UE manque de tonus à l’export

Les prix de la poudre de lait écrémé n’ont pas profité du même dynamisme commercial que le…