Aller au contenu principal

Gros bovins : l’Australie pénalisée par la météo

Bovins : Le début de 2019 a été très compliqué pour la filière bovine australienne. Le pays a été la proie d’une sécheresse très rude dans la plupart des régions productrices, mais aussi d’inondations records dans l’état du Queensland qui ont causé la perte de près de 700 000 têtes de bétail selon MLA. Les éleveurs ont été contraints de continuer leur mouvement de décapitalisation à cause de la sécheresse, notamment faute de pâtures. La production australienne devrait, en conséquence, reculer de 3 % en 2019 (-2,2 millions de tonnes) sous l’effet de la baisse des poids carcasse comme des abattages.

À noter, au premier trimestre, les exportations australiennes ont bondi de 11 % sur un an, tirées par la demande chinoise et américaine. Néanmoins, les envois devraient rapidement reculer faute d’offre et sur l’année, les exportations sont attendues en baisse de 3 % par MLA.

Veau : La semaine prochaine ne sera pas perturbée par un férié, ce qui pourrait permettre au marché des petits veaux d’être plus actif même si l’offre peut être plus abondante du fait des reports.

Ovin : En février, la Nouvelle-Zélande a envoyé 25 000 téc de viande ovine vers la Chine, selon l’Institut de l’élevage, c’est 11 % de plus que l’an dernier à la même date. La Chine était le destinataire de 44 % des exportations néo-zélandaises.


En relation

Viandes
Ovins : la Nouvelle-Zélande en retrait au Royaume-Uni

Ovins : D’octobre 2016 à juin 2017, les abattages d’agneaux…

Viandes
Broutards : léger repli des exportations en 2017

Bovins : Les exportations françaises de broutards pourraient atteindre 1,05 …

Viandes
Bovins : la production américaine rebondit

Bovins : Après être descendue en 2015 à son plus bas niveau depuis 1993, la…

Viandes
Veau de boucherie : hausse des abattages de croisés

Veau : L’an dernier, la part des veaux croisés dans les abattages de veaux de…