Aller au contenu principal

Grandes manœuvres dans l’industrie de la viande outre-Atlantique

En août dernier, l’Américain Tyson Foods, un des géants mondiaux de la viande (avec 38,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2017) a conclu un accord définitif avec le groupe brésilien Marfrig afin d’acquérir auprès de ce dernier la société Keystone Foods aux États-Unis et dans le monde, ceci à l’exception d’une usine de hamburgers. Prix de la transaction : 2,16 milliards de dollars. Les usines achetées par Tyson Foods sont situées dans le tiers est des États-Unis ainsi que sur la côte est du continent asiatique et en Australie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Tyson Foods s'empare de Keystone Foods pour 2,16 milliards de dollars

Un accord définitif a été conclu entre l'Américain Tyson Foods et le Brésilien Marfrig Global…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…

Viandes
PDGDelta va construire quatre nouveaux abattoirs au Maghreb

Le promoteur français PDGDelta annonce avoir signé quatre contrats de construction d’abattoirs…

Dossiers
Les coopératives françaises sur le devant de la scène internationale

L’exportation, l’implantation et les partenariats à l’étranger s'affirment…