Aller au contenu principal

Gestion de l’eau : des IAA bretonnes interpellent Edouard Philippe

Plusieurs grandes sociétés agroalimentaires bretonnes (LDC, Laïta, Lactalis, Sodiaal, Cooperl, d’Aucy, Stalaven, Sill, Le Gouessant, Agromousquetaires), accompagnées de l’Abea, constituées en un collectif « Eau propre », viennent d’interpeller Edouard Philippe dans un courrier au sujet de la gestion de l’eau. Désireux de développer l’économie circulaire dans leurs usines, les membres du collectif demandent un élargissement des usages autorisés de l’eau propre, c’est-à-dire issue des process de production et traitée par divers procédés technologiques. 

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Trente propositions pour favoriser l’agroécologie

Commandé par le Premier ministre, un avis du Cese adopté le 23 novembre…

Réglementation
Biodéchets : évaluer ses coûts de gestion

Pour accompagner les professionnels de la restauration dans leur gestion des déchets, le…

Produits de la mer
FranceAgriMer lance l’écolabel pêche durable

A l’issue de la publication des textes encadrant la mise en place du label « Pêche Durable » et…

Autres filières
Les députés votent un paquet déchets

Réunis en session plénière à Strasbourg, les députés voteront demain sur le « paquet déchets »,…