Aller au contenu principal

Fruits : le Royaume-Uni, un marché stratégique

Le Brexit ne va pas sans inquiéter les acteurs français de la filière fruits et légumes. FranceAgriMer note que la balance commerciale de la France et de son turbulent voisin est excédentaire, affichant un solde de 336 millions d’euros l’an dernier.

Près du quart des expéditions françaises de pommes traversent la Manche, et 70 % des cerises confites sont exportées vers le Royaume-Uni. La mise en place de droits de douane qui positionnerait le Royaume-Uni comme n’importe quel pays tiers ne bénéficiant pas d’accord de libre-échange particulier serait vue comme catastrophique pour les pomiculteurs ou les entreprises du secteur du bigarreau d’industrie. Pour l’heure, aucune visibilité n’est permise quant au type d’accord commercial négocié.


En relation

Fruits et légumes
Huile d’olive : campagne record en 2017/2018

Sur la campagne 2017-2018, qui s’est terminée le 30 septembre, la production européenne d’huile…

Produits laitiers
L’Union européenne : premier exportateur de fromage

Selon la Commission, l’Union européenne confirme sa place de premier exportateur mondial de…

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Produits laitiers
L’Europe perd des parts de marchés vers la Chine

Le marché chinois continue de se reprendre, confortant le géant asiatique dans sa place de…