Aller au contenu principal

Fruits et légumes frais : le gouvernement abroge les contrats obligatoires

Dans un décret paru au journal officiel du 13 avril, Edouard Philippe et Didier Guillaume ont officialisé la fin de l’obligation de contractualisation dans la filière fruits et légumes frais, officieuse depuis plusieurs mois déjà, et jamais réellement appliquée. Le décret abroge les dispositions du code rural imposant un engagement contractuel écrit, formalisé et d’une durée minimale de trois ans, entre les producteurs de fruits et légumes et leurs acheteurs. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
La Commission européenne à la traîne pour le végane

Les autorités allemandes ont été les premières à avoir adopté une définition…

Réglementation
Agir en justice avec pertinence : une nécessité

Un contentieux dans le cadre de la propriété intellectuelle se traite par une…

Fruits et légumes
Fruits et légumes : Bruxelles simplifie les règles des OP

Concluant un processus de réexamen de deux ans, la Commission européenne a adopté le 13 mars un…

Fruits et légumes
Entente :  OP et AOP endives « coupables »

Selon l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne, les organisations de…