Aller au contenu principal

Fromageries Bel voit rebondir son bénéfice net semestriel

© DR

Le groupe fromager Bel (Vache qui rit, Kiri, Babybel) a annoncé jeudi dernier un bond de son bénéfice net de 51% au premier semestre, à 80 millions d'euros, en comparaison du premier semestre 2018 lors duquel il avait accusé un fort recul imputable à la non-répercussion de la hausse des matières premières. Dans son communiqué de résultats, Bel met aussi en avant son plan d'économies dont les effets « commencent à se matérialiser ». A la fin de l'année 2018, le groupe avait commencé à mettre en œuvre au niveau mondial un plan de réduction de ses coûts, qui doit lui permettre de générer des économies de 120 millions d'euros d'ici 2020.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième…

Autres filières
Wilmar sort du rouge, malgré les dégâts d'El Nino

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar est sorti du rouge au 3e…

Viandes
Avril refinance Biosécurité et Spécialités Nutritionnelles

Le groupe Avril vient d’annoncer une augmentation de capital pour son activité Biosécurité et…

Autres filières
100 M€ d’aides pour les PME irlandaises

Le fonds d’investissement européen (FIE) et The Strategic Banking Corporation of Ireland (SBCI)…