Aller au contenu principal

Foie gras : repli des exportations vers l’UE

Au premier trimestre 2019, selon l’Itavi, le solde du commerce extérieur de foie gras français était positif aussi bien en volume (+53 tonnes) qu’en valeur (5,6 M€). Ceci malgré le repli des exportations françaises (-14,7 % en volume et -14,6 % en valeur), principalement vers l’UE (-16,1 %) et la Suisse (-25 %). Les exportations vers les pays tiers ont néanmoins progressé de 5,9 %, portées par l’engouement des Emirats arabes unis (+ 29 t sur les trois premiers mois de 2019), tout comme les exportations vers la Thaïlande (+20 t) et vers le Japon (+ 7 t). 

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Volaille : l’Europe accroît sa présence en Afrique

Volaille : 2017 a commencé sur une tendance plus positive pour les filières…

Aviculture
Dinde : la France s’affirme en Europe

La filière dinde française a vécu une année 2017 synonyme de moindre pression des importations…

Aviculture
Volaille : plus d’offre, moins d’imports

L’Union européenne (UE) a réduit de 8,6 % ses importations de volaille au premier trimestre, à…

Aviculture
Fluidité retrouvée pour la dinde française

Volaille : Après de nombreux mois synonymes de retards d’enlèvement, le marché…