Aller au contenu principal

Flou juridique autour des hydrocarbures d’huiles minérales

Les MOH sont susceptibles de se retrouver dans les aliments à la suite de certains processus par contamination accidentelle. © DR

À la suite de la détection d’hydrocarbures d’huiles minérales (MOH) présumés dangereux dans des laits infantiles par Foodwatch, l’ONG a appelé Nestlé et Danone à retirer deux produits du marché le 24 octobre. Le Secteur français des aliments de l’enfance (SFAE) a réagi en rappelant que ces substances ne sont pas ajoutées intentionnellement, et que les entreprises font tout leur possible pour garantir la sécurité et la qualité de leurs produits. Aujourd’hui, quels sont les risques et recommandations existants autour des MOH ?

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
FCO : la zone réglementée s’agrandit

Suite à l’apparition d’un nouveau foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO) en Loire-Atlantique…

Autres filières
Bisphénol A : 22% de non-conformités en 2015

L’enquête conduite en 2015 par la DGCCRF suite à la mise en application de la loi bisphénol A…

Réglementation
Transparence des contrôles sanitaires

A partir du 1er mars 2017, les résultats des contrôles officiels en sécurité…

Réglementation
H5N8 : l'abattage préventif des canards étendu

La zone d'abattage préventif des palmipèdes a été étendue de 150 à 187 communes dans quatre…