Aller au contenu principal

Face à la hausse des pesticides, la Fnab réclame un soutien du bio

Réagissant à l’annonce lundi de la hausse des tonnages de phytosanitaires vendus en 2018, la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab) affirme dans un communiqué que « développer l’agriculture biologique est la seule solution pour réduire la dangerosité des phytosanitaires ». Et d’estimer que les moyens d’Ecophyto « doivent aujourd’hui être mis pour continuer à faire progresser les pratiques agronomiques en agriculture biologique » afin de « lever les freins techniques pour amener le plus grand nombre à sauter le pas de la conversion biologique et à se libérer des intrants ». Pour atteindre les objectifs du plan ambition bio 2022, la Fnab juge que les moyens ne sont aujourd’hui pas suffisants.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Aides bios : « des retards inacceptables », dénoncent JA et FNSEA

« L’Etat ne remplit pas sa part du contrat en matière de paiement des aides aux nombreux…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Didier Guillaume opposé à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio

Didier Guillaume s'est déclaré opposé jeudi à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio, une proposition …

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
L’Etat ne cofinancera plus les aides au maintien pour l’agriculture bio

A l’occasion de sa visite au salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence hier, le ministre de l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le plan de 5 milliards d’euros se précise...un peu

A la veille de l’ouverture du salon de l’Agriculture, Emmanuel Macron a reçu près de 700 jeunes…