Aller au contenu principal

Extension d’usages d’un isolat d’Armor Protéines

© DR

La Commission européenne autorise d’extension de l’utilisation de l’isolat de protéines de lactosérum doux de lait de vache, classé nouvel aliment. Celui-ci est admissible à certaines doses dans les compléments alimentaires pour nourrissons jusqu’à 12 mois et les denrées alimentaires à des fins médicales spéciales. Cette demande avait été introduite en octobre dernier par Armor Protéines.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Nutrition
Effets des produits laitiers : la matrice joue

Selon un groupe de dix-huit experts scientifiques réuni en septembre 2016, la matrice des…

Produits laitiers
Danone améliore son bénéfice, malgré une faible croissance

Au 1er semestre 2017, Danone a vu son bénéfice net augmenter de 11…

Produits laitiers
Fromages : le marché européen est bien orienté

La production européenne de fromages a progressé de 1,7 % sur les huit premiers mois de l’année…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Naturex acquiert Swedish Oat Fiber

Le spécialiste des ingrédients végétaux naturels Naturex a fait l’annonce…