Aller au contenu principal

Etiquetage de l’origine : Didier Guillaume interpelle ses homologues polonais et allemand

Réunis hier à Varsovie, Didier Guillaume et ses homologues polonais (Jan Krzysztof Ardanowski) et allemand (Julia Klöckner) ont affirmé leur attachement à la Pac et ont partigé l’objectif qu’elle contribue davantage à la lutte contre le changement climatique et à la préservation des ressources naturelles, « ce qui nécessitera des ressources financières à la hauteur des enjeux ». A cette occasion, Didier Guillaume a « mis en avant l’importance de l’étiquetage de l’origine des produits alimentaires, se fondant sur l’expérimentation française relative à la provenance de la viande et du lait dans les produits transformés ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Des solutions pour une chaîne d’approvisionnement équitable

La Commission européenne a lancé le 16 août dernier une consultation publique à l’échelle de l’…

Réglementation
Indication de l’origine : multiplication des législations nationales

Au niveau européen, le règlement Inco ne prévoit un étiquetage obligatoire de l’origine que pour…

Réglementation, Bio
La filière bio vent debout contre la Commission

La proposition de réforme du label bio présentée par la Commission européenne…

Produits de la mer
Vers l’adoption de quotas pour l'espadon de Méditerranée

Une cinquantaine de pays s'apprêtent à instaurer pour la première fois un quota de pêche pour l'…