Aller au contenu principal

Entente :  OP et AOP endives « coupables »

Selon l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne, les organisations de producteurs (OP) et associations d’organisations de producteurs (AOP) se seraient bien rendues coupables d’entente, sanctionnée de 4 millions d’euros d’amende en 2012 par l’Autorité de la concurrence française. L’avocat général Whal déclare ce jour qu’une « politique de fixation d’un prix minimum entre producteurs ne peut échapper à l’interdiction des ententes consacrée en droit de l’Union » tout comme « des concertations passées entre plusieurs OP et AOP, visant à limiter et contrôler de manière généralisée les quantités mises sur le marché au niveau de l’ensemble du marché des endives ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
La Commission européenne à la traîne pour le végane

Les autorités allemandes ont été les premières à avoir adopté une définition…

Fruits et légumes
Fruits et légumes : Bruxelles simplifie les règles des OP

Concluant un processus de réexamen de deux ans, la Commission européenne a adopté le 13 mars un…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Bio importé : UGPBAN et Felcoop lancent une pétition

L'Union des groupements de producteurs de bananes (UGPban) et la Fédération française de la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Un guide de pénibilité pour 33 métiers agricoles

Faciliter la déclaration des facteurs de pénibilité ; telle est la fonction d’un…