Aller au contenu principal

En progression, Le Gouessant se renforce sur l’alimentaire 

Thomas Thomas Couëpel, président de Le Gouessant. © DR

Grand spécialiste de la nutrition animale, le groupe coopératif Le Gouessant a vu son chiffre d’affaires 2018 progresser à 538 millions d’euros pour 11,3 millions de résultat net avec 4 000 adhérents et 750 salariés. Ses fabrications d’aliments du bétail (90 % de son activité) ont gagné 0,9 % à 838 000 tonnes sur un marché en légère décroissance. Notamment avec la progression des ventes d’aliments bios (+ 15 %) dont le Gouessant est un des spécialistes. Ses activités en vif se sont développées en porc (+ 20 %) et en ruminant (+ 10 %). En œuf, comme les autres opérateurs Le Gouessant se focalise sur la transformation de son modèle « cage » vers des modes de production alternatifs. Mais le plus important est ailleurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
La coopérative Le Gouessant se renforce dans le bio

Spécialisée en nutrition animale, la coopérative Le Gouessant, située à Lamballe (22), a clos l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le Gouessant résiste malgré la crise de l’élevage

La plongée dans la crise des filières porcines et laitières en 2016 en France a fait reculer Le…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Pour financer la transition écologique, d’Aucy s’engage avec Miimosa

A l’occasion du salon de l’agriculture, le groupe coopératif d’Aucy annonce un partenariat avec…

Autres filières
Triskalia continue d’investir pour créer de la valeur

En 2016, Triskalia a réalisé un chiffre d’affaires de 1,883 milliard d’euros, contre 2,037…