Aller au contenu principal

En juin, le commerce extérieur de produits alimentaires s’est amélioré

Chargement de sucre en sacs au port de Rouen. © Senalia

Les échanges agroalimentaires ont produit un excédent de 601 millions d’euros en juin, en augmentation de 213 M€ par rapport à juin 2017, montre Agreste Conjoncture. Ce gain est le fruit de l’amélioration des exportations et du recul des importations au cours de ce mois. La France a en particulier exporté davantage de produits bruts, des céréales essentiellement, vers les pays tiers : à hauteur de 291 M€ contre 229 M€ en juin 2017. Elle a aussi exporté plus de vins, de sucre et de produits préparés de la pêche. Elle a vendu pour 103 M€ de sucre contre 91 M€ en juin 2017. Elle a en revanche exporté moins de produits laitiers : 355 M€ contre 574 M€ en juin 2017.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le sucre, les produits laitiers et les céréales relèvent l’indice FAO

L’indice FAO des prix des produits alimentaires affichait une moyenne de 172,6 points en octobre…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Phil Hogan emmène Lactalis et Doux au Moyen Orient

Le Commissaire européen à l’agriculture Phil Hogan est en voyage « …

Les acteurs de l'agroalimentaire
En octobre, l’excédent agroalimentaire progresse grâce aux céréales

En octobre 2017, l’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Produits agricoles bruts : le solde déficitaire pour la première fois en 30 ans

L’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 5,7 milliards d’euros en 2017, recul…