Aller au contenu principal

Emballages alimentaires : le temps de l’écoresponsabilité

© New Africa

Le gouvernement doit présenter cet été son projet de loi pour l’économie circulaire. La France et les autres pays de l’UE devront transcrire avant 2021 la directive visant à interdire les plastiques à usage unique. La société tout entière réclame des emballages alimentaires moins nocifs pour l’environnement. La Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef), qui fédère une grande proportion de TPE et PME agroalimentaires, prend les devants. Elle a décidé d’intégrer la conception des emballages à son label PME+ valorisant la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entrepreneurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Les axes de progrès de la restauration collective autogérée

Toujours menacées de restrictions, les structures publiques restauration s’…

Dossiers
Comment les sucriers se sont préparés à l’après-quota

Les trois principaux industriels du sucre français résultent de regroupements relativement…

Dossiers
Se préparer à conditionner de façon plus écologique

Jeter pêle-mêle les pots, barquettes, opercules, boîtes de conserve et papiers dans le même bac…

Dossiers
Les fromages AOP renforcent et réaffirment leurs atouts

Les appellations d'origine protégée (AOP) fromagères s’engagent dans des démarches de progrès…