Aller au contenu principal

Elevage dénoncé par L214 en Auvergne : pas d'anomalie, selon la préfecture

Aucune anomalie n'a été relevée dans la gestion de l'élevage de volailles situé à Solignat (63) dont l'ONG L214 avait dénoncé le 9 mai les conditions d'exploitation « effroyables », a indiqué mercredi la préfecture.Une mission d'inspection diligentée dès le 10 mai a permis de vérifier, sur place, « la conformité » de ce site avec les normes en vigueur pour l'élevage de poulets de chair, précise la préfecture du Puy-de-Dôme dans un communiqué. Les vérifications ont notamment porté sur la conformité de l'exploitation en matière de protection animale et de respect des règles sanitaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bien-être animal : huit entreprises françaises récompensées par le CIWF

La 10ème cérémonie de remise des Trophées Bien-être animal s’est…

Volailles
Images L214 : Doux initie une enquête en interne

Prenant acte de nouvelles images tournées par L214 dans un élevage de poulets en contrat avec…

Témoignages
Bien-être : Elior s’engage sur ses approvisionnements en poulets

Elior Group vient de s’engager à travailler avec ses fournisseurs de poulets en Europe et aux…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bien-être des poulets : McDonald's demande des efforts

McDonald's a demandé vendredi 27 octobre à ses fournisseurs d'améliorer les conditions d'élevage…