Aller au contenu principal

Dijon Céréales à l’échelle Bourgogne-Franche Comté

Voilà un an que Dijon Céréales s'est allié à deux autres coopératives, Terre Comtoise et Bourgogne du Sud, dans l’Alliance Bourgogne-Franche Comté (Alliance BFC), et six mois que le directeur de cette alliance Christophe Richardot dirige aussi Dijon Céréales, ayant pris la suite de Pierre Guez (voir encadré ci-dessous). Christophe Richardot a largement pratiqué les trois coopératives alliées en dirigeant précédemment l’union régionale d’approvisionnements Area à laquelle elles appartiennent. Il dit que l’Alliance BFC doit leur « ouvrir de nouvelles voies », qu’ensemble, les coopératives régionales vont tirer parti d’innovations en agronomie, dans le matériel agricole de précision et diversifier leurs productions.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
La région Nouvelle-Aquitaine se mobilise en faveur du bio

Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Jean-Pierre Raynaud, vice-…

Dossiers, Bio
La Bretagne se convertit au lait bio, un peu moins à la viande bio

L’année 2016 aura été particulièrement atypique en matière de conversions ou d’installations en…

Dossiers, Bio
Que pèse l’agriculture biologique en Bretagne ?

Les estimations au 11 janvier 2017 de la chambre d’agriculture de Bretagne et de la Fédération…

Dossiers, Bio
Viande bovine : « on communique pour motiver des producteurs »

Les Marchés Hebdo : L’offre de Bretagne Viande Bio (…