Aller au contenu principal

Didier Guillaume opposé à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio

© Besma Medini / agriculture.gouv.fr

Didier Guillaume s'est déclaré opposé jeudi à l'idée d'une TVA à 0% sur le bio, une proposition de Michel-Edouard Leclerc pour rendre ces aliments « plus accessibles » aux personnes modestes. « C'est une hérésie fiscale et une hérésie sociale. Je suis très opposé à la TVA à 0% sur le bio », a assuré le ministre devant le congrès de la FNSEA réuni à Nancy. « Qui peut croire qu'une TVA à 0% ça reviendra chez le producteur ? Personne. Ça reviendra chez le distributeur. Ça n'enrichira pas du tout les agriculteurs, mais ça pourra enrichir le distributeur. Donc, ce n'est pas ça le sujet », a-t-il précisé. « On sait très bien qu'il va se mettre l'argent dans sa poche », a renchéri la présidente de la FNSEA Christiane Lambert. « Objectivement, il y a des aides à la conversion importantes en agriculture biologique, certes versées en retard, il y a des aides au maintien des crédits d'impôts, et maintenant il faut payer le consommateur pour qu'il mange bio? », s'est-elle indignée.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Aides bios : « des retards inacceptables », dénoncent JA et FNSEA

« L’Etat ne remplit pas sa part du contrat en matière de paiement des aides aux nombreux…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Les filières bio sont confrontées au défi de la production

Au premier semestre 2017, le marché des produits biologiques a progressé de 500 millions d’euros…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
L’Etat ne cofinancera plus les aides au maintien pour l’agriculture bio

A l’occasion de sa visite au salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence hier, le ministre de l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le plan de 5 milliards d’euros se précise...un peu

A la veille de l’ouverture du salon de l’Agriculture, Emmanuel Macron a reçu près de 700 jeunes…