Aller au contenu principal

Découpe : une activité export toujours soutenue

© Jean-Pierre Bazard

Découpe : L’export reste porteur aux dires de la filière, surtout pour les coproduits. Les ventes de viandes sont jugées un peu moins toniques et moins bien valorisées que sur la fin 2016. Elles n’en restent pas moins à des niveaux très satisfaisants pour la période.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande de porc : reprise des exportations américaines

Découpe : Selon l’association américaine des exportateurs de viande, les États-…

Viandes
Porc : de bons résultats en Asie, mais repli vers l’UE

Découpe : Sur les onze premiers mois de 2016, la France a exporté 538 563 …

Viandes
Moins de porc français en Europe, plus à l’international

Découpe : L’année 2016 a été synonyme de hausse marquée des exportations…

Viandes
Porcelet : nouvelle baisse de l’indice Ipampa

Porcelet : L’Indice des prix d’achat des moyens de production agricole (Ipampa…