Aller au contenu principal

[Sial] De nouvelles origines cherchent à séduire la France

© SC

L’agroalimentaire sud-coréen était représenté au Sial 2018 par 96 entreprises, soit deux fois plus qu’en 2016, et par le bureau européen de promotion de l’agroalimentaire sud-coréen (AT Center Paris) relevant du ministère de l’Alimentation. Damien Duquesne (Chef Damien) s’est produit dans un vaste espace cuisine aux côtés de deux grandes dames, l’une, grand maître des sauces et pâtes de soja fermentées, l’autre, spécialiste de la fermentation de végétaux, la tradition du kimchi. Le bureau AT Center Paris fait valoir une cuisine saine, épicée, colorée, peu grasse, qui rappelle la cuisine japonaise déjà populaire en France avec ses raviolis (gyoza) et films d’algue.

Le bibimbap est apparu chez Picard Surgelés

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le Duff veut ouvrir 2 000 restaurants dans le monde en cinq ans

Le groupe Le Duff vient d’annoncer son intention d’ouvrir 2 000 restaurants…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Deliveroo lève 98 millions de dollars

La plateforme de livraison de repas à domicile Deliveroo a annoncé vendredi…

Les acteurs de l'agroalimentaire
So France, la nouvelle marque de la gastronomie française à l'étranger

L’Agence de l’alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA) et InVivo ont créé une structure commune,…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Plats à domicile : une start-up chinoise valorisée 7,7 Mds€ par Alibaba

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a décidé d'acquérir la totalité du capital de sa…