Aller au contenu principal

Commerce calme, la filière mise sur le printemps

© MoyParK

Volaille : Si le tout début mars a été synonyme de marché régulier et plutôt satisfaisant, le calme a depuis fait son retour sur le marché français de la volaille. Les ventes manquent de tonus pour l’ensemble des produits. Les prix évoluent peu. À noter toutefois, selon certains opérateurs, des surplus de poulets fermiers ces dernières semaines, faute de commerce suffisant. Surplus qui commencent néanmoins à se résorber.

L’arrivée du printemps et du début de mois devrait animer le commerce ces prochaines semaines, en poulet et dinde en priorité, surtout si la météo se montre plus ensoleillée. Un ralentissement devrait en revanche s’amorcer en poule, pintade et lapin.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : accélération des importations européennes

Œufs : Avec une production en forte baisse suite au scandale de la fraude au…

Aviculture
[Infographie] Poulet : baisse des exportations brésiliennes

Volaille : En cumul de janvier à septembre, le Brésil a exporté 3,06 millions…

Aviculture
Fluidité retrouvée pour la dinde française

Volaille : Après de nombreux mois synonymes de retards d’enlèvement, le marché…

Aviculture
Volailles : nouvelle baisse du coût de l’aliment

Volaille : En juin, selon l’Institut technique de l’…