Aller au contenu principal

Comment définir les produits végétariens et végétaliens ?

L'Union végétarienne européenne a déjà lancé un V-Label pour les aliments végétariens ou vegan. © AVF

C’est une idée qui a été lancée en 2018 par la Suisse et qui ne se concrétisera probablement pas avant 2021 : apporter des définitions et des critères précis pour les aliments végétariens, végétaliens et vegan. Les aliments sans ingrédients d’origine animale constituent un marché en croissance et certaines allégations sur les emballages peuvent semer le trouble chez les consommateurs. L’intérêt de construire une telle norme a été mis en consultation publique en France auprès des experts, des fabricants, des associations de consommateurs, etc. Le 16 octobre 2018, le comité stratégique agroalimentaire de l’Afnor a émis un avis favorable et la création d’une commission de normalisation en France a pu débuter.

Nous voudrions élargir encore le tour de table

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Vers l’adoption de quotas pour l'espadon de Méditerranée

Une cinquantaine de pays s'apprêtent à instaurer pour la première fois un quota de pêche pour l'…

Autres filières
Israël impose un étiquetage nutritionnel

Afin de lutter contre l’obésité, qui coûterait 3,9 milliards d’euros au pays, le ministère de la…

Volailles
Grippe aviaire : la Croatie confine ses volailles

La Croatie a ordonné lundi le confinement des volailles d'élevage afin de prévenir la…

Viandes
Le parlement européen a approuvé le Ceta

Le Parlement européen s'est prononcé mercredi en faveur du Ceta, l’accord de libre-échange entre…