Aller au contenu principal

Chine : renforcer la production porcine

© Vyashini Chokupermal

« Pour que la Chine soit forte, il faut que son agriculture soit forte » déclare Jean-Marc Chaumet, agroéconomiste à l’Idele, lors de la conférence sur la PPA au Space le 11 septembre. Mais le cours du porc continue de grimper. Selon Huang Jian, coordinateur de la filiale chinoise de l’Ifip, le prix du porc a atteint un niveau record estimé à 3,50 €/kg vif et 4,37 €/kg carcasse. Face à cette inflation, le pouvoir d’achat de certains chinois recule, à tel point que le gouvernement a mis en place des tickets de rationnement pour les consommateurs. Les prix sont subventionnés sur 1 kg de viande porcine/mois/personne. La Chine qui a toujours essayé de compter sur ses propres approvisionnements voit son autosuffisance menacée.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande de porc : prémices du début de mois

Découpes : Le marché français commence à sortir de sa torpeur de fin de mois.…

Viandes
Viande de porc : rebond des exportations européennes

Découpe : En cumul sur les deux premiers mois de l’année, les exportations…

Viandes
Porc : plan de développement ambitieux aux Philippines

Porc : Selon les données gouvernementales relayées par AHDB, le cheptel porcin…

Viandes
Porc : seule l’Allemagne n’accroît pas ses abattages

Porc : Sur les 39 premières semaines de l’année, selon le Marché du porc breton…