Aller au contenu principal

Chicago : maïs et soja dopés par un nouvel accord

Les cours du maïs et du soja ont nettement rebondi lundi, portés par l’accord conclu entre les États-Unis, le Canada et le Mexique pour un nouveau traité de libre-échange pour l’Amérique du Nord nommé l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), en remplacement d’un traité datant de 1994, l’Aléna. De quoi rassurer les agriculteurs américains qui craignaient que les négociations ne piétinent plus longtemps, voire n’aboutissent pas. Or le Canada et le Mexique sont d’importants clients pour les producteurs de maïs et, dans une moindre mesure, de blé et de soja. Cette annonce, qui relance les perspectives d’importantes commandes, a permis de compenser les effets très négatifs du rapport publié vendredi sur le niveau des stocks de produits agricoles. Selon ce document, les stocks de maïs s’élevaient au 1er septembre à 2,14 milliards de boisseaux. Cela correspond à une baisse de seulement 7 % par rapport à l’an dernier, alors que les analystes prévoyaient un repli plus prononcé, de 12 %. Les stocks de soja atteignaient 438 millions de boisseaux, ce qui représente un bond de 45 %. Les prix des produits agricoles ont aussi bénéficié lundi de bonnes conditions météo.


En relation

Céréales
Le blé américain ploie sous la concurrence mondiale

Les cours du blé américain ont de nouveau ployé lundi sous la pression de la concurrence…

Oléoprotéagineux
Soja et blé fragilisés par les prévisions canadiennes

L’agence canadienne Statcan a publié des prévisions de production de blé à 29,98 Mt pour 2017,…

Oléoprotéagineux
Chicago : soja et maïs plombés par les prévisions météo

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago sous la pression de l’amélioration des…

Oléoprotéagineux
La hausse de l’euro pénalise les produits européens

Le colza reculait lundi midi sur Euronext.