Aller au contenu principal

Chicago : les cours du maïs et du soja en hausse

Les prix du maïs et du soja ont progressé mercredi. Le cours du blé a un peu reculé. En l’absence de développement sur le front commercial sino-américain mercredi, les investisseurs ont retrouvé un semblant de confiance sur le marché du maïs et du soja. Mais la nouvelle vague de tarifs douaniers que Washington s’apprête à imposer sur des produits chinois devrait retenir l’attention des marchés dans l’avenir.

Les États-Unis, qui prélèvent déjà 25 % sur 250 milliards de dollars de produits chinois, vont appliquer une taxe de 15 % sur les 300 milliards de dollars d’importations restantes à partir de dimanche, à l’exception des produits de grande consommation épargnés jusqu’à la mi-décembre. Par ailleurs, la production d’éthanol aux États-Unis a progressé et les réserves ont diminué lors de la semaine achevée le 23 août, selon un rapport publié mercredi par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA). Ces chiffres indiquent une hausse de la demande, propice à pousser vers le haut les prix du maïs, qui est utilisé pour produire le bioéthanol. Avant son rebond, le maïs avait atteint mercredi son prix le plus bas en séance depuis la mi-mai. Toujours amputé par une demande en berne, le blé s’est légèrement tassé.


En relation

Céréales
Le blé américain ploie sous la concurrence mondiale

Les cours du blé américain ont de nouveau ployé lundi sous la pression de la concurrence…

Oléoprotéagineux
Soja et blé fragilisés par les prévisions canadiennes

L’agence canadienne Statcan a publié des prévisions de production de blé à 29,98 Mt pour 2017,…

Oléoprotéagineux
Chicago : soja et maïs plombés par les prévisions météo

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago sous la pression de l’amélioration des…

Oléoprotéagineux
La hausse de l’euro pénalise les produits européens

Le colza reculait lundi midi sur Euronext.